Honoraires

L'honoraire est librement fixé entre l'avocat et son client.
Et le client reste toujours libre de choisir son avocat.

Il existe différents modes d'honoraire:

  • un honoraire forfaitaire ;
  • un honoraire de résultat (pourcentage des sommes gagnées par le client) associé à un honoraire forfaitaire (moins élevé), ce dernier étant dû quel que soit l'issue de la procédure ;
  • un honoraire au taux horaire (temps passé) pour les affaires les plus complexes.

L'avocat fixe ses honoraires selon différents critères tels que la situation de fortune du client, la nature et la difficulté de l'affaire, les frais exposés par l'avocat, la notoriété et les diligences de celui-ci (article 11 du Règlement Intérieur du Conseil national des Barreaux) mais aussi le temps passé, les avantages et résultats obtenus par l'avocat, etc.

Votre avocat a fait le choix de prendre également en charge les dossiers des clients les plus démunis qui bénéficient de l'aide juridictionnelle, qu'elle soit totale ou partielle.
Seuls les droits de plaidoiries d'un montant de 13 euros restent à la charge du client bénéficiaire de l'aide juridictionnelle même totale.

Enfin, il existe des contrats d'assurance protection juridique qui prennent en charge une parties des honoraires d'avocat et des frais occasionnés par le client dans le cadre d'un procès ou d'une transaction, selon un barème fixé préalablement dans le contrat.
Certaines matières ou procédures sont généralement exclues par ces contrats d'assurances (par exemple l'assistance des prévenus en matière pénale).

Au cours du premier rendez-vous, votre avocat abordera avec vous la question et la fixation des honoraires en toute transparence.

Contact

Consultez également :